non
Dernières contributions Le projet Inscription Mon espace Dernières contributions
L'intelligence collective
Flagstrap Demo


non

Enoncés




3


Enoncés | Catégories d'énoncés [Cliquez sur les énoncés pour accéder à leur documentation]




- L'expression courante muga-muchû veut dire littéralement le "non-moi au milieu du rêve". Il s'agit d'être absorbé, captivé ou transporté dans le total oubli de soi par tout ce qui ravit nos coeurs, telle jeu chez l'enfant, l'art, la conversation, le travail, les sentiments amoureux, etc. (1) Traiter
- Autour du "flow" (1) Traiter
- Malgré sa nature dépourvue de l'être-là réel, le rêve est soumis, comme tout autre phénomène, à la loi des actes (1) Traiter
- Le rêve (2) Traiter
- Le karma (4) Traiter
- Mise en parallèle de l'inexistence du rêve et de la vacuité de l'objet perçu (1) Traiter
- "Je méditais et méditais" (1) Traiter
- Ne cherchez ni commencement ni fin du passer et du venir. Tout s'en va d'ici et maintenant, et tout vient d'ici et maintenant (1) Traiter
- A obtenir l'équilibre, on voit l'équilibre (1) Traiter
- L'équilibre (1) Traiter
- Le mot japonais shizen : la "nature", veut dire littéralement "de soi-même ainsi", "ce qui va de soi", "ce qui advient spontanément". La tradition taoïste développera, à partir de ce mot, les notions de pure spontanéité et de non-agir, notions tournées vers l'état originel de fusion et de non-dépendance totale. (1) Traiter
- Dôgen signale que la pratique ne doit pas être conçue comme quelque chose tournée vers l'avenir (1) Traiter
- Les montagnes sont constamment au repos et constamment en marche. On parle de l'écoulement des montagnes et de l'écoulement du Soi (1) Traiter
- L'eau coagulée est plus dure que le diamant. Qui pourrait la briser ? Fondue, l'eau est plus tendre que le lait. Qui pourrait la briser ? (1) Traiter
- L'eau ne résiste à rien et suit le cours naturel des choses. Ainsi, dans la pensée chinoise, la métaphore de l'eau est souvent associée au Dao et à l'idéal taoïste de non-agir (1) Traiter
- Métaphore (3) Traiter
- Du fait qu'elle coule toujours vers le bas, l'eau est ce vers quoi tout le reste conflue, appelant ainsi l'image de la vallée. Dans son humilité, elle est pourtant ce qui donne vie à toute chose, symbole en cela du féminin, du Yin qui conquiert le Yang par attraction plutôt que par contrainte. De la figure du féminin, on en arrive à celle de la mère. (1) Traiter
- La mère (1) Traiter
- L'humilité (1) Traiter
- Tous les existants sont en dernier lieu la délivrance de soi ; ils sont sans nulle demeure (1) Traiter
- Etudier à fond l'écoulement et le non-écoulement. Etudier à fond la montagne (1) Traiter
- Dôgen affirme l'identité réciproque du temps et de l'existence ; le temps est l'existence, et l'existence est le temps (1) Traiter
- Un ancien éveillé dit : "Ne faites pas de mauvaises actions,/ Pratiquez les bonnes actions,/ Laissez d'elle-même se purifier cette conscience,/ Ceci n'est autre que l'enseignement de tous les éveillés. (1) Traiter
- Le bien (5) Traiter
- Ainsité (1) Traiter
- Lorsque la loi de cause à fruit est déjà clairement distinguée dans son aspect originel, elle n'est autre que le non-faire, la non-naissance, la non-permanence ; elle est sans ombre ni chute, puisqu'elle se dépouille d'elle-même ! (1) Traiter
- La puissance des actes qui s'accumule (1) Traiter
- La "Loi non discriminante" est une Loi absolue, non analytique, qui embrasse en profondeur le long mouvement de la méditation (1) Traiter
- C'est à nous de discerner quelles sont les bonnes et mauvaises actions suivant les relations circonstancielles de chaque moment (1) Traiter
- Les commentaires de l'édition traduite du Shôbôgenzô forment un tout cohérent avec le texte même de Dôgen. Elles lui seront ici catégorisées conjointement. (1) Traiter
- Tout en étant la pratique, les bonnes actions ne sont pas à moi, ni connues par moi (1) Traiter
- Faire le bien n'est pas à mesurer (1) Traiter
- Dans la pratique (méditation), il y a toujours la réalisation des bonnes actions comme présence (1) Traiter
- Quoique la cause ne soit pas avant et le fruit ne soit pas après, par la cause qui atteint sa plénitude, le fruit atteint sa plénitude (1) Traiter
- Plénitude (3) Traiter
- "Laissez d'elle-même se purifier cette conscience". Le "Laisser d'elle-même" est le non-faire, le "se purifier" est le non-faire (1) Traiter
- Qui connaît une seule poussière connaît l'univers entier. Qui pénètre un seul existant pénètre les dix mille existants. Un ancien dit : "Au premier moment de ta naissance, tu as déjà pris part au rugissement du lion" (1) Traiter
- La connaissance (1) Traiter
- L'Oeil qui sait entendre la résonance de l'univers au delà de la frontière entre l'animé et l'inanimé (1) Traiter
- A la question posée par un moine : "Qu'est-ce que la prédication de la loi faite par l'inanimé ?", le maître répond : "Ne pas jaser." (1) Traiter
- Jusqu'aux confins de tous les futurs et de l'avenir infini (1) Traiter
- Tantôt le subit tantôt le graduel et voir le fruit se réaliser comme présence (1) Traiter
- Réfléchissez à fond et plus largement sur ce qu'est l'Oeil (1) Traiter
- Il y a mille pouvoirs pénétrant le coeur qui portent l'Oeil (1) Traiter
- La prédication de la loi faite par l'inanimé n'est autre que la totalité des énoncés des éveillés et des patriarche (1) Traiter
- Le caractère japonais shin est un idéogramme qui représente le coeur en tant qu'organe. IL désigne à la fois l'esprit et le coeur. Contrairement à la tradition occidentale qui veut établir une nette distinction entre l'esprit et le coeur, entre la pensée et les sentiments et les émotions, la mentalité extrême-orientale considère que la faculté intellectuelle s'exerce aussi bien dans le coeur que dans la tête. Le coeur est considéré comme organe à la fois des affects et de l'intellect. On pense avec le coeur, l'esprit et le coeur n'étant pas dissociés. (1) Traiter
- Le coeur (5) Traiter
- La vertu acquise du non-confectionné, la vertu acquise du non-faire (1) Traiter
- C'est l'arrêt de la pensée et la fixation de l'esprit qui sont les existants non-confectionnés. La non-naissance et le non-faire, voilà la réalité ! (1) Traiter
- La fixation de l'esprit (1) Traiter
- Trouvez le refuge dans la vraie Loi et étudiez la Loi de l'éveillé en suivant les écritures bouddhiques et les bons maîtres (1) Traiter
- L'étude (2) Traiter
- C'est en recueillant la Vacuité dans la Vacuité qu'on fait de soi un éveillé (1) Traiter
- Le corps et le coeur de la Voie de l'Eveillé sont les herbes, les arbres, les tuiles, les cailloux ; ils sont le vent, la pluie, l'eau et le feu. Transformer ceux-ci en Voie de l'Eveillé n'est autre que le déploiement du coeur de l'Eveil. Déployer un seul déploiement du coeur de l'Eveil à cent, à mille, à dix mille reprises. (1) Traiter
- Il faut étudier à fond tous les existants tête par tête (1) Traiter
- L'Aspect réel est l'Aspect réel du tel quel, et le tel quel est le corps et le coeur de ce présent ! C'est avec ce corps et avec ce coeu qu'il faut déployer le coeur de l'Eveil. Ne détestez pas patauger dans l'eau et marcher sur les cailloux. Confectionner, en trituranr un seul brin d'herbe, le corps doré de l'Eveillé de six shakus, et dresser, en triturant une seule poussière, le mausolée d'un ancien éveillé, tel doit être le déploiement du coeur de l'Eveil. Cela n'est autre que de voir et écouter l'Eveillé, de voir et écouter la Loi, de faire de soi un éveillé et de faire la pratique de l'Eveillé. (1) Traiter
- Confectionner, en triturant un seul brin d'herbe, le corps doré de l'Eveillé de six shakus, et dresser, en triturant une seule poussière, le mausolée d'un ancien éveillé, tel doit être le déploiement du coeur de l'Eveil (1) Traiter
- Trituration (1) Traiter
- Jouer avec l'Oeil, goûter le déploiement du coeur de l'Eveil, et s'en servir (1) Traiter
- Selon la légende, la fleur d'Udumbara éclôt une fois tous les trois mille ans, et désigne métaphoriquement la manifestation des éveillés, événement rarissime dans ce monde terrestre. [...] A ce moment-là, assis au milieu d'un million de fidèles rassemblés sur le Mont du Pic du Vautour dans le pays de l'Ouest, l'Eveillé-Shâkyamuni tritura une fleur d'Udumbara et cligna l'Oeil. A ce moment-là, l'honorable Kâçyapa lui adressa un sourire. L'Eveillé-Shâkyamuni dit alors : "J'ai en moi la vraie Loi, Trésor de l'Oeil - le coeur sublime du Nirvâna. Je transmets ceux-ci à Kâçyapa." (1) Traiter
- Etre assis tout simplement et se dépouiller du corps et du coeur (1) Traiter
- Sachez-le aussi, l'égarement est la chose qui n'existe pas. Sachez-le aussi, l'éveil est la chose qui n'existe pas. (1) Traiter
- Ni le rejet ni la préférence (1) Traiter
- Réfléchissez sur vous-même ; ce que vous ne voudriez pas pour vous-mêmes sera toujours le vôtre. Prenez-en conscience aussi : ces voix du printemps et de l'automne dont vous voudriez qu'elles soient les vôtres ne le sont pas. Vos idées ne sont ni accumulées ni ne demeurent en vous. (1) Traiter
- Lorsque vous clarifiez le fait que les formes-couleurs que vous repoussez ne sont pas à être colorées selon votre préférence, c'est alors que ne se cache plus le visage et les yeux originels de l'homme qui simplement pratique la Voie au quotidien. (1) Traiter
- La vaste terre entière n'est autre que le corps humain réel, elle n'est autre que la porte de délivrance ; elle n'est autre qu'un Oeil de l'Eveillé de la lumière, elle n'est autre que notre corps de la Loi (1) Traiter
- L'Oeil omniscient (1) Traiter
- Disons pour l'instant que la Voie n'est pas une affaire du savoir ou du non-savoir. (1) Traiter
- LOrsque la non-compréhension revient au milieu de la compréhension, celle-là ne contrecarre pas celle-ci, de même que celle-ci ne brise pas celle-là. [...] La compréhension doit être le moment où se présente la concentration de soi, la voix étant déjà entrée dans les oreilles. (1) Traiter
- Le paradoxe, c'est que l'unique chemin pour faire de soi un éveillé n'est autre que la pratique du non-faire (1) Traiter
- L'univers de la résonance, qui est la Nature, embrasse tout jusqu'à nos pensées, nos paroles et nos actes, et ces derniers, selon le concept du karma, ne cesseraient de résonner, même après leur disparition matérielle, en produisant des répercussions insondables et sans limites au niveau du temps et au niveau de l'espace. (1) Traiter
- Le coeur de l'Eveil remplit l'univers de la résonance, puisque l'Eveil consiste précisément à s'éveiller à l'écho constant que la Nature se fait à elle-même. Tel est le sens du mot de l'Eveillé-Shâkyamuni : "Lorsqu'est apparue l'étoile du matin, j'ai réalisé la Voie avec la vaste terre et tous les êtres vivants." (1) Traiter
- Plus le texte est trituré, commenté, interprété et traduit, plus sa valeur augmente (1) Traiter
- Le sens tel qu'il est conçu chez Dôgen est essentiellement de l'ordre de la production, l'ordre du paraître. C'est pourquoi il doit naître ici et maintenant dans cet univers de la résonance qui est l'écriture, par la trituration d'une fleur. [...] Le sens doit se réaliser comme présence à ce-juste-moment-tel-quel où la pureté de la méditation assise sans formes ni couleurs - comme l'Oeil sans objet - transperce le recto. L'ordre atemporel du zazen dans sa radicalité du rien réalisera alors de parfaites épousailles avec l'ordre temporel de la Loi du phénomène, sans mélange ni confusion. Le sens n'est ni du côté du recto ni du côté du verso, ni du côté du texte (l'objet) ni du côté du lecteur (le sujet) ; il est de l'ordre de la rencontre et de la résonance. (1) Traiter
- Le terme la réalisation du kôan comme présence doit s'appliquer à tous les noms. (1) Traiter
- Le courage de la nuance (38) Traiter
- Politique de la langue (2) Traiter
- Attention aux mots (3) Traiter
- Des mots purs (2) Traiter
- Les animaux (20) Traiter
- Y a tant de vagues et de fumée (1) Traiter
- On n'arrive plus à distinguer le blanc du noir (1) Traiter
- L'énergie du désespoir (1) Traiter
- Plus d'idée (1) Traiter
- Stérilité de la raison ? (2) Traiter
- Que le silence pour respirer (1) Traiter
- Recommencer, là où le monde a commencé (1) Traiter
- Tout seul avec le vent (1) Traiter
- Retrouver les baleines (1) Traiter
- Les animaux dans les chansons (1) Traiter
- Comme avant (1) Traiter
- Y a tant de vagues et tant d'idées, qu'on n'arrive plus à décider, le faux du vrai (1) Traiter
- Pouvoir oser (1) Traiter
- Jouer avec le vent (1) Traiter
- Le vent dans les chansons (1) Traiter
- Le vent (1) Traiter
- De la littérature (1) Traiter
- La morale des riches (1) Traiter
- De la civilisation (5) Traiter
- Décompensation (1) Traiter
- Se souvenir (2) Traiter
- Les phrases nous trompent (1) Traiter
- La richesse de l'informulé (1) Traiter
- Que sont mes amis devenus, que j'avais de si près tenu, et tant aimé ? (1) Traiter
- L'amour est morte (1) Traiter
- L'amitié (3) Traiter
- La mélancolie (1) Traiter
- Nostalgie (5) Traiter
- C'est le printemps (1) Traiter
- Etre postmoderne (32) Traiter
- Utiliser l'étymologie pour "relier les mots étroitement aux choses" (1) Traiter
- Proverbes (1) Traiter
- Paradoxe (1) Traiter
- "Nouvelle Renaissance" (1) Traiter
- Le tribalisme (1) Traiter
- La progressivité (1) Traiter
- Le vécu (1) Traiter
- L'expérience (1) Traiter
- Immanence (1) Traiter
- Bien-être (1) Traiter
- L'"être-ensemble" (1) Traiter
- La jouissance de ce monde tel qu'il est (1) Traiter
- Réenchantement du monde (1) Traiter
- La technique (10) Traiter
- Ecosophie (1) Traiter
- La vérité (4) Traiter
- Le bien et le mal (1) Traiter
- Prométhée (1) Traiter
- Oxymore (1) Traiter
- Comprendre (1) Traiter
- "Même le pire peut être considéré comme un moment de la Renaissance en cours" (1) Traiter
- Retour de balancier (1) Traiter
- Les plus beaux proverbes chinois (1) Traiter
- Quand j'étais môme (1) Traiter
- Jeunes années (3) Traiter
- Quand tu seras môme, on t'apprendra le temps d'aimer (1) Traiter
- On était jeunes, on était fous (1) Traiter
- Des lassos à lasser les garces de la chance (1) Traiter
- Quand elle veut elle crie, la poésie (1) Traiter
- Albert Marquet - Paris et l'Ile-de-France (27) Traiter
- Une sélection de peintures d'Albert Marquet (42) Traiter
- Se laisser transformer par l'autre (2) Traiter
- Pour rien (3) Traiter
- L'absence de but (1) Traiter
- L'autre a lui-même les réponses à ses propres questions (1) Traiter
- Renoncer même à vouloir comprendre (1) Traiter
- Lâcher prise (2) Traiter
- Don't explain (2) Traiter
- Accueillir l'autre avec reconnaissance (2) Traiter
- Devenir poète, c'est-à-dire, sentir le coeur et voir l'âme des choses (2) Traiter
- L'âme du monde (1) Traiter
- Ne plus vivre à la surface (2) Traiter
- Communier à la vibration intérieure de tout vivant (2) Traiter
- les mots qu'il faut (1) Traiter
- À nos contes de fée (1) Traiter
- Paysage (6) Traiter
- Un paysage, c'est comme un visage (2) Traiter
- Le grain de la peau du paysage (1) Traiter
- Renoncer au fardeau (1) Traiter
- Toutes les larmes du ciel et du corps et de l'âme (1) Traiter
- Me fondre dans le miel (1) Traiter
- Basta la vie volée, la vie privée de tout ce qui serait la vie (1) Traiter
- Repose-toi là (1) Traiter
- Modes de vie alternatifs (2) Traiter
- "Notre monde étant de plus en plus exposé à la passion de l'avoir, du materiallisme et de l'agressivité, alors que seul le fait d'être simplement, fondé sur l'amour, l'accomplissement spirituel et le partage, pourrait nous sauver. Si l'homme ne prend pas conscience de la gravité de ce choix, il courra au-devant d'un désastre psychologique et écologique sans précédent" (1) Traiter
- Résilience (1) Traiter
- Sortir du deuil (1) Traiter
- On a toujours besoin des outsiders (1) Traiter
- La passion pour la France (1) Traiter
- Recommencer l'époque (1) Traiter
- Le problème, c'est nous (1) Traiter
- Forcer le destin (1) Traiter
- Le destin (1) Traiter
- Nous sommes au seuil d'une renaissance inouïe portée par la France (1) Traiter
- Le vrai pouvoir est d'accroître celui d'autrui (1) Traiter
- L'art de jouir de l'existence (1) Traiter
- L'écume grise de l'actualité (1) Traiter
- Nos esquives accumulées (1) Traiter
- Assumer notre désir légitime de renverser la table (1) Traiter
- Les boulimiques d'action (1) Traiter
- Désobéir à la fatalité (1) Traiter
- Notre si longue sumission (1) Traiter
- Convertir la société civile française en une puissance politique centrale (1) Traiter
- L'analogie ou la quête d'un principe unitaire susceptible d'expliquer une réalité multiforme (1) Traiter
- L'analogie est, presque d'instinct, une des premières manifestations de l'activité créatrice de l'esprit car, partant du connu, elle s'efforce d'expliquer l'inconnu à travers les ressemblances discernables de part et d'autre. A ce titre, elle aide à surmonter l'inquiétude en présence du réel et des énigmes que son questionnement provoque (1) Traiter
- L'analogie permet d'élargir les connaissances par les opérations homothétiques qu'elle met en oeuvre, mais elle aide aussi à les transmettre plus facilement par les multiples rapprochements qu'elle réalise entre ce qui est familier au profane et ce qui l'est uniquement au connaisseur. (1) Traiter
- Michel Foucault établit dans Les mots et les choses que le savoir du XVIe siècle est à la fois pléthorique et pauvre en ce qu'il accumule sans cesse des ressemblances qui en appellent à leur tour de nouvelles pour s'étayer mutuellement. Il a contribué à rendre suspect ce mode de raisonnement qui possède, pourtant, des vertus heuristiques incontestables (1) Traiter
- L'analogie révèle une similitude de rapports qui peut être exprimée par la formule suivante : A est à B comme C est à D. Dans cette expression, la similitude vise non les termes considérés séparément, mais la relation qui les unit respectivement deux à deux (1) Traiter
- Le modèle analogique est construit à partir du transfert d'unités (termes, traits, dimensions...) d'un contexte dans un autre : par exemple, expliquer la société à partir du modèle du corps humain ou du mécanisme d'une machine (1) Traiter
- l'analogie met en oeuvre, au départ, une façon bien simple de raisonner et qui consiste à essayer d'expliquer l'inconnu par le connu. Pour y arriver, il s'agira de comparer une réalité donnée avec une autre, relevant d'un ordre différent. L'analogie est donc par essence comparative et la comparaison s'effectue non entre une réalité et sa représentation symbolique, mais entre cette réalité (ou sa représentation symbolique), d'une part, et une autre réalité (ou sa représentation) étrangère, en principe, à la première, d'autre part (1) Traiter
- Michel de Coster fait la distinction entre analogie discursive (les artères du corps humain et d'une ville), méthodologique et discursive (1) Traiter
- Les monastères, où la vie semble un sourire inaltérable (1) Traiter
- L'injustice (1) Traiter
- Augustin concevait Dieu comme "une substance immense pénétrant de toutes part à travers les espaces infinis la masse entière du monde, répandue sans terme dans l'immensité". (1) Traiter
- L'immensité (1) Traiter
- La « joie parfaite », célébrée par saint François d'Assise (1) Traiter
- « Certitude, certitude, sentiment, joie, paix... », parchemin retrouvé après la mort de Pascal, cousu dans la doublure de son habit. (1) Traiter
- Certitude (1) Traiter
- Panthéisme (3) Traiter
- Schopenhauer et le bouddhisme (1) Traiter
- La joie du croyant (1) Traiter


jQuery UI Dialog - Modal form
Conditions Générales d'Utilisation