non
Dernières contributions Le projet Inscription Mon espace Dernières contributions
La culture participative

non



photo

Je me présente : je m'appelle Julien, j'ai 43 ans et suis passionné par l'informatique mais aussi par la culture au sens général. J'ai eu l'idée de ce site lorsque, enthousiasmé par certains contenus trouvés sur le web, j'ai voulu les communiquer autour de moi, en l'occurence à mes amis. Je me suis alors dit que cela pouvait intéresser d'autres personnes que moi... J'ai ainsi programmé une première version, puis une deuxième... du site que vous visitez actuellement. Entre temps, le projet a évolué. L'indexation et l'échange de liens web a ainsi constitué une première étape. Il s'agit aujourd'hui de traiter les contenus postés sur le site dans l'objectif d'en dégager le sens...



Mneseek.fr est un projet expérimental dont l'objet est l'ingénierie des connaissances grâce au web. Parallèlement, il s'agit d'un site d'échange culturel dont le but est le partage des savoirs. Relier les connaissances, dégager les questions fondamentales, participent d'un travail sur le sens qui, grâce aux outils informatiques et à la collaboration web, est aujourd'hui possible. Indexer, commenter, annoter, catégoriser, organiser voire hiérarchiser les éléments de connaissance peuvent permettre à chacun de s'approprier ladite connaissance. En cela, Mneseek.fr propose une praxis, c'est à dire une pratique. Il s'agira d'inventer en les précisant les dispositifs interactifs les plus à même de susciter l'intérêt, il s'agira aussi de construire un édifice dédié à la connaissance, au sens et à leur pratique.

"Un jour qu'il passait devant un immense chantier de construction, un homme vit une foule de personnes dégoulinantes de sueurs qui transportaient des briques sous un soleil ardent. Il avisa l'un d'eux et lui demanda : "Qu'est-ce que vous faîtes ?". L'homme répliqua, d'un ton rogue : "Vous ne voyez pas ? Charrier des briques, c'est un boulot très pénible !" Il posa la même question à un deuxième ouvrier. Beaucoup plus placide que le premier, celui-ci rangea soigneusement les briques qu'il portait, et, après un dernier coup d'oeil à sa pile, répondit : "Je construis un mur." Il interrogea ensuite un troisième travailleur. Jovial et affable, ce dernier posa son fardeau, s'essuya le front et, relevant la tête, dit avec une grande fierté : "Nous bâtissons une église.", Yu Dan dans Le bonheur selon Confucius

Mneseek est un site culturel. Par "culturel", nous entendons ce qui a trait à la culture au sens large, c'est à dire à l'humain (définition anthropologique) et, dans un sens plus précis, ce qui a trait à la culture générale, aux arts, aux sciences et aux sciences humaines. Nous ne partageons pas la position de certains intellectuels pourfendant, parfois non sans raisons valables, l'idée de "tout culturel". Dans notre optique, l'homme est façonné par sa culture, c'est à dire par tout ce qu'il a lui-même créé et qui est hors de ses données biologiques fondamentales. C'est cette "culture" au sens large qu'il nous semble utile de mettre à jour. Ainsi peuvent avoir leur place sur Mneseek des contenus aussi disparates que des chansons, des textes philosophiques ou des éléments relatifs au sport.

"Il n'y a aucun objet, même le plus simple, qui ne puisse faire l'objet d'un travail intellectuel très exigeant.", Philippe Meirieu dans Le plaisir d'apprendre

"Découvrir les oeuvres, échanger les savoirs, partager les cultures entre les générations, les métiers, les comunautés et les peuples est, à l'horizon du possible, la seule alternative heureuse au capitalisme pulsionnel.", Philippe Meirieu dans Le plaisir d'apprendre

Internet se présente aujourd'hui comme une immense source dans laquelle chacun peut accéder à tous types de contenus, et ce à tout moment. Cet état de fait garantit-il un véritable élargissement de l'accès à la culture ? Nous répondons "Pas forcément". En effet, la juxtaposition de contenus et leur libre accès via un moteur de recherche (Google) ne suffisent pas. Le "passage" culturel demande en outre quelque chose qui est de l'ordre de l'enthousiasme, de l'intérêt, une implication (le numérique modifie jusqu'à notre corps, notre manière d'être, nous pensons que c'est justement là qu'il faut se situer). D'où l''objectif de Mneseek : faciliter et donner un sens à l'exploration du web, et en particulier à son exploration culturelle, en s'appuyant sur la participation active des internautes et sur leur envie de partage.

Autre objectif, plus fondamental : la création de sens. Il s'agira de "Reconnaître le primat de la spiritualité, une spiritualité basée sur le mystère et sur la sagesse" (John Croft, fondateur du mouvement Gaïa). A l'heure où le "web sémantique" s'ébauche, à l'heure où les possibilités nées d'internet et de l'innovation humaine prennent une dimension exponentielle, le projet Mneseek entend apporter sa pierre à l'édifice en s'interrogeant finalement sur ce qui nous meut, sur le sens que nous donnons à nos vies.



Contact