non
non
Dernières contributions Le projet Inscription Mon espace Dernières contributions
titre_1
titre_1


liste des articles


Leopardi Il Giovane Favoloso - Mario Martone






Giacomo Leopardi (1798-1837) est un immense poète et philosophe italien dont je connaissais bien peu de choses. Le merveilleux film de Mario Martone qui lui est consacré est un hymne à la création et une profonde méditation sur la place de l’homme dans le monde. La maladie qui déforme le corps de Leopardi et le courbe peu à peu jusqu’à toucher presque le sol est l’exacte opposée de l’élévation dont témoigne sa poésie. Je pense au « Genêt » par exemple dans lequel il écrit :

Et toi, souple genêt
Qui d’odorantes feuilles
Orne ici les campagnes désolées,
Toi aussi tu succomberas bientôt
À la cruelle force du feu souterrain
Qui, retournant au lieu déjà connu,
Déploiera son avide flot
Sur tes molles forêts.
Tu plieras
Sous le fardeau mortel docilement
Ton innocente tête ;
Mais sans l’avoir courbée vainement jusqu’alors
En suppliant, devant
Le futur oppresseur, mais sans l’avoir dressée
Avec un fol orgueil vers les étoiles
Ni sur ces solitudes où tu avais,
Non de gré mais par hasard,
Ton séjour et ton origine :
Passant l’homme en sagesse d’autant plus
Que tu ne crus jamais
Par la grâce du sort ou toi seul
Tes surgeons immortels.



Marie-Lan Nguyen / Wikimedia Commons, via Wikimedia Commons


Leopardi sur son lit de mort






Frédérique Bruyas

www.mneseek.fr (partage de liens internet culturels)




rond
rond
















Partager cet article sur facebook :
Facebook share
ou
Partager cet article par email


Contact